Au bout du suspense

Il aura fallu quasiment 5 heures de jeu à Rafael Nadal pour prendre le dessus sur Grigor Dimitrov lors de cette demi-finale de l'Open d'Australie.

Le finaliste de l'Open d'Orléans 2010 était pourtant dans une bonne spirale. Après sa victoire à Brisbane, le joueur bulgare abordait Melbourne dans d'excellentes conditions. Après 10 victoires consécutives, dont 3 sur des tops 10, il avait balayé David Goffin (vainqueur OO 2012) en 1/4 de finale et rencontrait Rafael Nadal en 1/2 finale. Mais après un match incroyable et exceptionnel, le match a tourné en faveur du mayorquin. Bravo Grigor pour tous les progrès effectués depuis 2010 et à très bientôt pour de nouvelles finales.

En attendant, les finales de l'Open d'Australie 2017 auront un goût de "revival" : finale dames entre les soeurs Williams et finale messieurs "classico" Federer/Nadal.